Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Tel est pris qui croyait prendre

C'est un monde bien étrange que le nôtre. C'est la réflexion que je me fais chaque jour lorsque je consulte le fil d'actualité. Il y a toujours une news pour me surprendre, me choquer, faire vaciller mes certitudes. La dernière en date concerne Donald Trump. J'avais fini par croire que rien ne pouvait le déstabiliser ou le berner. Ni l'affaire de l'ingérence russe, ni l'affaire Stormy Daniels, ni la pression internationale, ni les menaces d'aucune sorte. Mais il semblerait qu'il ait trouvé son maître en la matière. Kim Jong-Un, qui lui a tendu pendant un instant la main, a été plus fort que son homologue américaine. Trump voulait tellement réussir là où Obama avait échoué qu'il s'est engouffré dans la brèche. Pire, il a même commencé à fanfaronner en annonçant sa prochaine victoire éclatante : il serait celui qui aurait réussi à dénucléariser la Corée du Nord.

Sauf qu'évidemment, le leader coréen n'a aucune intention de faire une telle chose. Acquérir le feu nucléaire était le rêve de son père, et rien ni personne ne le fera changer d'avis. Ses mains tendues, comme ses multiples provocations, ne visent qu'à une seule chose : temporiser et déstabiliser ses adversaires jusqu'à atteindre son objectif. Trump a beau berner la planète entière, il s'est cette fois fait berner dans les grandes largeurs.

Les commentaires sont fermés.