Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Le risque cyber est « évolutif », alors que le risque industriel est « stable »

L’événement propre au risque Industriel est intrinsèquement stable par nature : un incendie reste un incendie, une explosion reste une explosion, un bris de machine reste un bris de machine, une tempête reste une tempête, une erreur de conception reste une erreur de conception… A l’inverse, le risque Cyber est évolutif par nature. Nous ne pouvons pas anticiper ce que seront demain ni ses origines, ni ses conséquences. Il évolue sans cesse depuis le développement du numérique. Aux risques informatiques des années 80/90 et la crainte du virus se sont substitués les risques digitaux et les menaces Cyber. Tentaculaire, le numérique a infiltré progressivement tous les secteurs d’activité. Il interconnecte tous les acteurs de l’économie et les rend de fait interdépendants. L’évolution permanente du secteur numérique est telle qu’il est impossible de se projeter à plus de 10 ans. Dans quel monde vivrons-nous avec le déploiement de l’Intelligence Artificielle, les Smart City, les transports autonomes ? Évolutif, le risque Cyber est aussi mouvant, multiple et multiforme. Il en est de même au niveau des menaces, crimes organisés, concurrents, états, pirates informatiques ; comme au niveau des motivations, financières, espionnage ou simple volonté de nuire. Il est pour l’essentiel attaché à la malveillance aux motivations très diverses. Comment, dans ces conditions, pouvoir prétendre maîtriser ce risque ? La maîtrise ne peut être qu’éphémère, car mise à mal par l’évolution permanente des organisations, des systèmes d’informations et la mise en lumière de nouvelles vulnérabilités révélées du fait de moyens d’attaques de plus en plus puissants.

Les commentaires sont fermés.